Séverine Guilbard

Severine GuilbardJe m’présente… je m’appelle Séverine Guilbard… et suis l’ organisatrice du festival Art’n Jazz….

mon parcours ?

A 14 ans, « j’ai quitté ma Province, bien décidée lalalalalalalaaa…. »

Après une formation et diplômes de musicienne classique en piano, hautbois, orchestre… J’enseigne la musique depuis 27 ans : 15 ans dans les écoles et conservatoires de la région parisienne puis j’ai créé et animé des ateliers d’éveil et piano pour enfants et adultes au Centre de Danse du Marais à Paris (12 ans).

Parallèlement, je suis pianiste accompagnatrice depuis l’âge de 14 ans des écoles de musique en instrument chant, danse Je construis alors plusieurs formations en duos/trios pour de l’événementiel avec des violonistes et chanteurs lyriques. .

Une passion pour la danse africaine puis swing et rock’n roll dans les caves et clubs parisiens, la salsa… m’emmène toujours plus vers le jazz… !

Alorsjemeformeenpiano,chant,hautbois jazzetmetransformeenoiseaudenuitcommechanteuse Hautboïste, faisant la tournée de pas mal de petits cabarets et cafés «musicaux» parisiens et de Province …je monte en 2007 mon projet CD «Jazz tout couleur».

Je varie les plaisirs et j’étudie aussi pendant 3 ans l’écriture et la composition, le théatre, la percussion africaine…

HISTORIQUE et PROTAGONISTES du PROJET lui-même

Permettant de passer tous les caps, une amitié solide de 20 ans avec l’artiste peintre Joëlle Kem Lika, la rencontre avec l’homme qui deviendra mon compagnon, puis… la naissance de notre petite fille a-do- ra-ble, m’amènent à m’installer totalement en Bourgogne, désertant la vie parisienne trépidante… pour une vie de famille où nous tenons une chambre d’hôtes…

Ce parcours m’a ouvert à d’autres styles et façons d’aborder la musique et j’ouvre ainsi à Sainte Vertu depuis 2010 des cours, stages et ateliers musicaux variés où plaisir d’explorer et d’inventer se fait la part belle.

Ici, j’ai eu le plaisir d’organiser et donner des concerts de jazz «Séverine G. et sa bande de jazzmen parisiens» (un par mois pendant deux ans, certains financés par l’Artiste Joëlle Kem Lika…) et un an de soirées chansons participatives «Les soirées du 44» dans la galerie d’art bourguignonne de l’artiste.

Des musiciens parmi les meilleurs de la scène jazz parisienne viennent alors à Sainte Vertu m’accompagner, chanteuse chanceuse que je suis !: Pierre Christophe, Ludovic De Preissac, le Trio Michel Barbe, Rémy Descormeilles, Jérome Etcheberry, Serge Merlaud, Jean-Pierre Robillard, Bibi Louison…

Cette aventure est aujourd’hui reprise par ce festival, guidé par la passion commune du jazz partagée avec Joëlle Kem lika… et mon compagnon Edward Descamps avec qui j’ai créé l’association Festiv’In pour monter ce festival.

Elle serait impossible, tout comme les concerts d’alors, sans toute une dream team d’amis, professionnels…

Parmis eux :

Edward Descamps

Ancien cadre de gestion et d’informatique, il s’occupe de la communication visuelle dont le site, l’intendance des événements et participe à la gestion administrative de l’association.

Cécile Barbara

Mosaïste, elle crée des décors aux sols et murs pour des hôtels (Château des Ollières à Nice), restaurants (terrasse de l’Impérial à Paris), boutiques (Tartine et Chocolat à Paris)… Elle anime des stages de mosaïque à Sainte Vertu. Attachée de presse, puis journaliste pendant 15 ans (L’Expansion, Psychologies magazine, Top Famille magazine…), auteure également de plusieurs ouvrages («Du côté des filles», «Qu’est-ce qu’il y a à la télé ?», «Après l’adoption»), elle connaît bien le milieu de la presse et ses rouages. Elle met son expérience au profit de nos événements : plan de communication, supports de communication, relations presse.

Marion Serraz

Esthéticienne diplômée, elle crée et ouvre son propre spa à Lille pendant 10 ans puis installe son entreprise «L’instant Serein» de soins du corps et du visage à Sainte Vertu depuis 4 ans. Auparavant, elle a dirigé le bureau de production de Décathlon à Taiwan et a ensuite été responsable des relations publique et presse de l’entreprise.

Elle apporte ses compétences à l’association dans le cadre de la recherche de partenaires et la mise en place d’actions de communication.

Eleanor Lika

Jeune galeriste, elle est la directrice de la Galerie Joëlle Kem Lika à Paris et organise les expositions extérieures de l’artiste et de sa communication par les réseaux sociaux. Passionnée d’écologie, elle est la gestionnaire éco-responsable et communication réseaux sociaux du festival.

Et… d’autres amis…

Vinca Prost, maquilleuse, aide à la rénovation écologique et «mise en beauté» des lieux.

Philip Provily, photographe et vidéaste des festivals.

Jean Lika met ses compétences relationnelles et son talent de cuisinier au service du bon accueil des artistes avant et après les concerts, ce qui contribue amplement à leur envie de revenir jouer à Sainte Vertu…

…et autres bénévoles passionnés, parisiens et bourguignons d’adoption qui donnent encore aujourd’hui, leur temps, leurs bras, leurs week-end, pour participer, organiser, afficher, construire et rénover les lieux…

… Ce festival ne pourrait devenir pérenne sans… votre aide et contribution… (bienvenue dans notre bonne bande !) en effet, nous faisons tout nous mêmes pour ce lancement : Notre pari et envie commune est de donner vie à des projets même si l’ambiance actuelle semble être contre toute naissance… c’est pour cela que nous sollicitons votre soutien, moral et financier… afin que cette aventure devienne plus qu’un simple démarrage.

Elle amène de la vie, une conscience écologique, une diversité culturelle heureuse et nourrit une joie de vivre aussi pour les générations futures, dans un village de campagne profonde… mais hâvre de paix, à deux heures de Paris, à venir découvrir au plus vite !!! Nous souhaitons pouvoir donner annuellement ce festival de Jazz et aussi organiser un festival Art’n Spring, puis d’autres festivals et ainsi faire croître un projet à l’année, de lieu artistique et vivant ou seraient organisés mensuellement pour commencer des stages d’art et d’artisanat et spectacles, de musiques, danse, théâtre…

Nous bouillonnons d’énergie et fourmillons d’idées qui ne seront possibles qu’avec une synergie… Ensemble… nous pouvons faire mentir la morosité, créer, déplacer des montagnes… c’est pourquoi nous faisons appel à toi, toi et toi et vous… pour faire bouger les fonds de la foule !!!

Nous vous invitons à devenir acteurs de ce projet… : même une petite somme nous aide très concrètement : avec 5 euros, nous louons un «projo», une barrière de sécurité, c’est aussi une assiette de produits bios pour les festivaliers etc… il n’y a pas de «petits» dons ! Alors…

Merci infiniment de votre aide! (et big hug de toute l’équipe!)

Séverine Guilbard

 

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...